E-Chords
Jacques Brel

Les Bourgeois(Chords)

Jacques Brel

roll up this ad to continue

Key: E
Intro:  E7   Am 

Verse 
Am                      G 
Le c?ur bien au chaud, les yeux dans la bière 
F                           E7 
Chez la grosse Adrienne de Montalant 
Am                 G                   F                   E7 
Avec l'ami Jojo, et avec l'ami Pierre, on allait boire nos vingt ans 
A7                    Dm         G7             C 
Jojo se prenait pour Voltaire, et Pierre pour Casanova 
F6                          B7    E7            Dm7       E7 
Et moi moi qui était le plus fier, moi moi je me prenais pour moi 
Am                G 
Et quand vers minuit, passaient les notaires 
     F                       E7 
Qui sortaient de l'hôtel des Trois Faisans 
Dm6                  E7             Am   E7          A 
On leur montrait not'cul et nos bonnes manières en leur chantant 

E9 E7 A E9 E7 A Les bourgeois c'est comme les cochons E7 A Plus ça devient vieux, plus ça devient bête E9 A E9 E7 A Les bourgeois c'est comme les cochons E7 Am Plus ça devient vieux, plus ça devient...
Verse Am G Le coeur bien au chaud, les yeux dans la bière F E7 Chez la grosse Adrienne de Montalant Am G F E7 Avec l'ami Jojo, et avec l'ami Pierre, on allait brûler nos vingt ans A7 Dm G7 C Voltaire dansait comme un vicaire et Casanova n'osait pas F6 B7 E7 Dm7 E7 Et moi moi qui était le plus fier, moi j'me prenais pour moi Am G Et quand vers minuit passaient les notaires F E7 Qui sortaient de l'hôtel des Trois Faisans Dm6 E7 Am E7 A On leur montrait not'cul et nos bonnes manières en leur chantant
E9 E7 A E9 E7 A Les bourgeois c'est comme les cochons E7 A Plus ça devient vieux, plus ça devient bête E9 A E9 E7 A Les bourgeois c'est comme les cochons E7 Am Plus ça devient vieux, plus ça devient...
Verse Am G Le coeur au repos, les yeux bien sur terre F E7 Au bar de l'hôtel des Trois Faisans Am G F E7 Avec Maître Jojo et avec Maître Pierre entre notaires on passe le temps A7 Dm G7 C Jojo parle de voltaire et Pierre de Casanova F6 B7 E7 Dm7 E7 Et moi moi qui suis resté l'plus fier, moi moi je parle encore de moi Am G Et c'est en sortant Monsieur l'commissaire F E7 Que tous les soirs de chez la Montalant Dm6 E7 Am E7 A De jeunes «`peigne-culs`» nous montrent leurs derrières en nous chantant
E9 E7 A E9 E7 A Les bourgeois c'est comme les cochons E7 A Plus ça devient vieux, et plus ça devient bête E9 A E9 E7 A Disent-ils, Monsieur le commissaire E7 Am Les bourgeois plus ça devient vieux, et plus ça devient...
share this page

See Also: